mardi 6 mai 2014

es ce que tu es une maman qui déchire ?

Cela fait plusieurs jours que j'ai récupéré ma fille #Youpi !! 
 ce sont les joies de la garde alternée, surtout pendant les vacances où les rotations se font sur des semaines complètes.
Elle est arrivée chez moi samedi avec un traitement médical pour déboucher ses trompes d'Eustache. Jusque là, rien d'extraordinaire...
Sauf que très rapidement, je me suis rendue compte des effets secondaires de ce traitement de merde. Ma fille, habituellement joyeuse, passe sont temps à pleurer. Elle a peur de mourir et ne veut plus dormir seule dans sa chambre. elle n'est pas capricieuse pour 2 sous alors, je la console, on parle et elle passe sa nuit, seule dans son lit. Deuxième jour, elle me demande pour aller dormir chez mamie, j'accepte car elles sont proches et que ça fait du bien aux 2. Puis, arrive hier soir... crise d'angoisse, pleurs, elle ne mange pas ... s'agrippe à moi... La mort lui fait peur ... Pour elle, comme pour moi (elle a entendu parler de mes soucis de santé et s'inquiète pour sa maman ...) Alors on parle, et je décide d'arrêter son traitement (qui cause des hallucinations en plus du reste). Je la masse, elle se détend... Je me dis chouette c'est gagné ... Sauf que ... NON !! Ma fille n'a pas réussi à trouver le sommeil et moi non plus .. J'ai une tête de zombi ce matin (et un lumbago au passage .. surement causé par le stress ..)
Le rôle d'une maman qui déchire c'est de transformer la peine en joie => tout ce négatif en énergie positive pour avoir la force de se battre encore et encore....et bien sûr, toujours avec le sourire. Mon sourire est ma force. Ma force et mon courage font que je suis encore debout.
J'ignore ce qui se passe dans la tête de ma pitchoune ... mais je vais essayer de gommer toutes ces idées noires .. Il faut parfois faire preuve d'ingéniosité pour créer des moments magiques. Rien n'est plus beau que de voir les étoiles briller dans les yeux de ma petite fée. Alors ce soir on a pris un papier et un crayon et je lui ai demandé d'écrire ce qui la rendait triste et ce qui l'angoisse. Puis on a brûlé le papier et on a allumé une lanterne chinoise ( comme dans raiponce) pour que nos soucis s'envolent loin dans le ciel.  
   
The sky is the limit and I just want to float
Free as a spirit on a journey of hope
Cut the strings and let me go
I'm weightless, I'm weightless
La la la la ♪♫♪




1 commentaire:

  1. pas facile d'être mère !! mais toujours faire de son mieux !!

    RépondreSupprimer